Les Nouveaux Chiens de Garde par Serge Halimi

Les Nouveaux Chiens de Garde (Edition revue et augmentée)Les Nouveaux Chiens de Garde by Serge Halimi

Ce livre de Serge Halimi est important. Il invite le lecteur à ignorer un temps le bourdonnement des médias et à prendre du recul.

Dans cette édition actualisée et augmentée, Serge Halimi décrit l’évolution des médias et de leur relations aux pouvoirs financiers et politiques au cours des 60 dernières années. Il utilise des exemples datant de 1978 comme de 2005. Il décrit les forces qui guident la trajectoire dangereuse de la profession journalistique vers la servitude volontaire.

En présentant l’histoire de la relation des médias au pouvoir politique, en analysant en détail les structures financières des groupes possédant les principaux médias français, en décrivant les inégalités entre la fortune les éditorialistes vedettes et la précarité des pigistes et stagiaires et en condamnant la corruption des cercles journalistiques, Serge Halimi nous décrit un monde où le courage n’est pas récompensé et où la flatterie et la flagornerie sont des ingrédients du succès.

Malgré sa thèse principale, cet essai pousse à l’optimisme. Plusieurs fois dans le livre, Serge Halimi oppose à la paresse intellectuelle des journalistes et autres éditorialistes, l’action populaire et les mouvements d’opinions. Il décrit la confrontation entre le consensus politico-médiatique et les convictions des grévistes et manifestants qui se sont opposés aux nombreux traités européens et aux successives réformes du régime des retraites. Il souligne que le ronronnement satisfait des médias néo-libéraux n’a pas fait disparaître le débat d’idée, même s’il n’a plus autant de place dans les quotidiens nationaux et sur les chaînes de télévision ou de radio.

Ce livre mérite d’être lu et relu. Il n’est pas nécessaire de partager les idées de Serge Halimi pour trouver dans son essai une invitation à la réflexion et à la créativité. Lisez sur les idées nouvelles, instruisez vous sur les solutions venant d’ailleurs ou d´autres époques. Les lois du marchés et du monde ne sont pas aussi inflexibles que les lois de la nature. Serge Halimi vous donne le pouvoir de les disputer.

View all my reviews

L’Arabe du Futur par Riad Sattouf

L'Arabe du futur : Une jeunesse au Moyen-Orient (1978–1984)L’Arabe du futur : Une jeunesse au Moyen-Orient by Riad Sattouf

My rating: 4 of 5 stars

Je crois à l’existence d’une forme de contrat moral entre un écrivain et son lecteur : L’auteur se doit de dire la vérité à son lecteur. Avec L’Arabe du Futur, Riad Sattouf est dans le vrai.
Chacune des scènes du récit semble être un souvenir qui a été gravé dans la mémoire du jeune Riad par la force des émotions ressenties ou la nouveauté des sensations (Le goût et l’odeur arrivent à se faire une grande place dans cette bande dessinée).
On retrouve dans ces vignettes les émotions qui peuplent les souvenirs de notre prime jeunesse: la honte, la peur, la fierté ou le plaisir de la découverte.
On sent que l’auteur ne s’est pas échappé et nous a offert une description fidèle de ses souvenirs d’enfance.

Je recommande.

View all my reviews

Save

L’Opinion, ça se travaille… par Serge Halimi, Dominique Vidal, Henri Maler et Mathias Reymond

“L’opinion, ça se travaille … “: les médias & les “guerres justes” : Kosovo, Afghanistan, Irak by Serge Halimi

My rating: 5 of 5 stars

Collaboration entre des collaborateurs du Monde Diplo et d’Acrimed, ce livre donne une description détaillée des mécanismes en exercice dans les médias pendant les périodes de guerre.
En particulier, les auteurs illustrent l’alignement des médias occidentaux avec les positions de leurs gouvernements et montrent par l’exemple comment les grands organes de presses ont délaissé un journalisme d’information pour adopter un journalisme de commentaire, faisant la part belle à la communication des gouvernements bellicistes.
Ce petit volume vaut vraiment la peine d’être lu en ce qu’il pousse à une lecture critique des médias, ce qui en ces périodes de troubles politiques est plus que jamais nécessaire.

View all my reviews

Le mirage numérique : Pour une politique du Big Data par Evgeny Morozov

Le mirage numérique : Pour une politique du Big DataLe mirage numérique : Pour une politique du Big Data by Evgeny Morozov

My rating: 5 of 5 stars

L’auteur propose de nombreuses idées très intéressantes sur la place des compagnies de Big data dans la société et sur l’abandon de ce sujet par les pouvoirs publics aux acteurs privés. En décortiquant les éléments de langages des théoriciens favorables à donner une plus grande place au Big Data, l’auteur définit les termes du débat actuel et cherche à proposer d’autres hypothèses de réflexion.
En particulier, il souligne que les problèmes que les entreprises du web peuvent résoudre ne peuvent qu’être liés à un manque d’information et que chaque problème est ainsi redéfini sous cet angle. L’obésité disparaîtra si chaque individu reçoit des informations en temps réel pour prendre de meilleures décisions. Mais, ces solutions ignorent complètement la complexité du problème, ne s’intéressant pas au pouvoir des compagnies agro-alimentaires, au goût de la nourriture de qualité ou à l’impossibilité de trouver du temps pour faire de l’exercice.
Il approche ainsi différentes facettes de la réflexion sur le Big Data et cherche à sortir du discours technophile et solutionniste pour redonner une dimension politique au débat.

View all my reviews